Port du Hâble

Partager
Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

UN PEU D'HISTOIRE

Jamais à sec, les marins considéraient jadis le port du Hâble comme le meilleur mouillage du Cotentin. Le port a conservé son nom norois de Hâble. Dans le passé, le port du Hâble fut un port important des Gaulois et des Romains qui commerçaient avec l'Angleterre car bien desservi par deux voies romaines venant d'Alleaume (Valognes) et de Portbail. Le port du Hâble fut un port fréquenté par les pirates normands puis plus tard par les corsaires qui venaient mouiller en attendant de partir à la course contre les navires ennemis.

Bien abrité, le port du Hâble existait déjà à l'époque gallo-romaine. La crique est profonde et sûre. Ainsi, en 1864, un grand navire à vapeur anglais perdu, l'Iowa, a pu entrer, sans se défoncer dans le port. Il talonna les rochers du fond, mais il fut renfloué sans grandes avaries. On raconte que le mât de beaupré touchait les maisons. Le déchargement et le transport de la cargaison vers Cherbourg prirent près d'une année.)

DE NOS JOURS

Aujourd'hui le port du Hâbe abrite quelques bateaux de pêcheurs professionnels, caseyeurs pour la plupart, et de petite plaisance.

Par ailleurs, la base nautique d'Omonville-la-Rogue permet de naviguer dans un environnement très agréable, le long des falaises entourant la Baie de Quervière. Débutant ou confirmé, tout le monde peut venir pratiquer la voile au port du Hâble.